Tatouage de Guérison

Présentation

 

L’Art du henné est venu me rencontrer pour devenir l’expression de mon désir : celui du partage.

 

Mon intention est d’utiliser cet outil pour « gai-rire » (guérir) et non pour « soi-nier » (soigner).

 

Que ce soit pour accueillir la vie en réalisant des « belly-blessings » , donner de l'attention à une zone de son corps trop longtemps mise de coté, ou encore s'offrir une Couronne de Victoire, comme celles ayant suivi le traitement de la chimiothérapie… c’est ainsi, par le biais de l’Art, que nous accueillons nos expériences de vies comme faisant parties

intégrantes de nous.

Changeons notre regard afin de laisser émerger notre GRANDEUR !

 

Faisons de nos défauts des cadeaux.

 

- TÉMOIGNAGE de Kenza -

« Le cancer a frappé à ma porte alors que je n'avais que 23 ans.

L'un des moments les plus difficiles de ma vie a été la perte de mes cheveux, car une partie de ma féminité s'est envolée et aujourd’hui je n'aime plus me voir dans le miroir sans ma perruque. 

         Deia a proposé de me faire une couronne de henné sur mon crâne... lorsque j’ai vu le résultat dans le miroir, j'ai trouvé ça tellement beau... et je me suis enfin acceptée.

 

Ce fut un moment de partage unique durant lequel un lien et une complicité se sont créés. »

Henna Crown Chimio

Témoignages

- TÉMOIGNAGE de Ilia -

« J'ai toujours eu un rapport très compliqué à cette zone de mon corps ... Trop gros, pas assez plat, source de souffrance, siège de 3 opérations, incapable pour l'instant de me permettre d'être maman...

Que c'était dur d'investir cette part de mon corps. Alors plutôt le fuir.

Le regard que je posais dessus était très dur, tout comme les mots que je me disais à moi-même. Mais depuis quelque temps, une idée à fait son chemin.

Comment guérir cette part de mon corps, comment la faire vivre si je ne l'aime pas ?

Le corps réagit à l'amour qu'on lui offre. Il y répond.

Alors j'ai eu l'idée de demander de l'aide. Demander à Deia, la talentueuse artiste Henna Vagabond de m'aider à pouvoir le regarder, le vivre autrement.

C'est comme ca qu'est né le "Healing Tattoo".

Deia a su exactement quoi faire et ce moment e été incroyable.

Des fleurs pour me rappeler que comme un jardin la vie peut y grandir. Un lotus pour symboliser mes ovaires et leur renaissance. 

Depuis Lundi dernier, je le regarde pour la première fois de ma vie avec amour.

Je t'aime mon ventre. Et je vais continuer à t'aimer même quand le tatouage aura disparu. Pour guérir. 

Et tout simplement parce-que s'aimer c'est se choisir et c'est un sentiment d'une puissance incroyable. »

- TÉMOIGNAGE de Aurore -

« Il y a deux ans et demi, un syndrome au nom étrange est entré dans ma vie.
Parsonage et Turner.
2 noms que j'ai longtemps détesté. 
Après plus d'un an de médicaments, de souffrance, de kinésithérapie, de pleurs et de remises en question, cette maladie fut finalement une bénédiction.
Aujourd'hui tout va mieux.
.
Grâce à lui j'ai changé de vie et j'ai trouvé la voie de mon cœur, à vos côtés, dans ce monde où je me sentais perdue, au sein duquel j'ai finalement trouvé un sens.
.
Alors merci le syndrome.
Merci la vie.
Et merci @hennavagabond pour ce merveilleux tatouage impermanent de gratitude.
Impermanent comme toutes les expériences que nous traversons, qui finissent toujours par nous faire grandir. ❤️ 
»

IMG_9389.jpg
IMG_4450.JPG